Entrez dans l'Histoire ...

Les premières traces du château de la Ménardière datent du XIVe siècle, où il fut bâti par la famille Mesnard.  Pourtant, ce ne fut qu'aux XVe et XVIe siècles que le bâtiment prit une forme plus moderne, avec les constructions de la famille Grignon. Elle y fit construire le grand escalier et la tour qui forment aujourd'hui la plus grande partie du château. À la fin du XVIe siècle, il fut le témoin des guerres de religions, passant des mains protestantes à celle des catholiques et vice-versa. La Ménardière a souvent changé de famille, ou de branche familiale, que ce soit par héritage ou par vente. Incendié par les colonnes infernales du général Turgot durant la Révolution, ce château ne fut restauré, partiellement, qu'à la fin du XXe siècle où il devint tel qu'on peut le voir aujourd'hui.

et la poésie ...

A qui s’en sera enquis, Il faudra qu’on réponde :

Voici une métairie, dans la Vendée profonde.

“Une métairie dites-vous ? plutôt une seigneurie”

Eh oui, c’était les deux, du temps que les seigneurs

N’étaient pas à Versailles à chercher les honneurs.

Nous sommes dans le bocage, c’était un vieux château.

Les ans, et puis les guerres, la pluie, les incendies

Rabattirent sa fierté. Il tomba dans l’oubli.

Longtemps il attendit que cessent tous ces maux.

 

Le Puy du Fou, Maillezais, La Chabotterie, Fontenay

Tour à tour se relèvent, tour à tour se réveillent.

Usant ses dernières forces, la Ménardière aussi ...